Pourquoi « Vieux, c’est mieux !!! »

Pour clarifier le choix du titre de mon blog, je remets ici ce billet légèrement modifié

Vieux, ce n’est pas mieux que jeune, ni l’inverse d’ailleurs. Ce qui est mieux, c’est de ne pas nier l’évidence et de ne pas passer son temps à essayer de se rassurer avec des je suis jeune dans ma tête. Je pense jeune, je fais plus jeune que mon âge.
Quand j’ai décidé d’appeler ce blog Vieux, c’est mieux!!!, c’était simplement par horreur des euphémismes du genre sénior, jeune retraitée, troisième âge, mamie, ou autres expressions destinées à ne pas prononcer le mot vieux.
Je l’avais d’ailleurs déjà dit dans un billet que personne n’a lu, je pense parce que c’était tout au début de ce blog.

Quand on parle de vieillesse et de jeunesse, particulièrement quand on a mon âge et davantage, les jeunes qui vous entourent protestent immédiatement, et c’est adorable de leur part

Mais non, tu n’es pas vieille, c’est la tête qui compte, etc…

Quand j’étais jeune, j’avais très peur de la mort. En fait, je me rends compte que j’avais peur de la mort de ceux que j’aime. Et il y a de quoi ! Perdre ceux qu’on aime, c’est vraiment très dur et il faut rester là et continuer. Mais je dois dire que je pense rarement à ma propre mort, et ce qui me fait peur, ce n’est pas la mort elle-même, mais la souffrance, les douleurs diverses et variées qui peuvent la précéder et la dépendance.

D’un autre côté, on ne soit voit jamais vraiment vieux. Il y a toujours, à l’intérieur de moi, une jeune femme, et quand je me vois dans la glace par inadvertance, c’est ma mère que je vois, pas moi.

Ma belle-mère, une femme adorable, à 83 ans me parlait de l’une de ses amies qu’elle avait été voir à l’hôpital, et me disait :

Tu sais, Claude, elle est du troisième âge !

Puis après réflexion, elle ajoutait,

Au fond, c’est vrai, moi aussi, je suis du troisième âge, mais je n’y pense jamais.

Mon cerveau me voit toujours comme une femme de trente ans. Mais, les trente ans, je ne les ai plus depuis longtemps et je ne les regrette pas.
Ce que je regrette, ce sont ceux qui sont partis, mes parents, mon mari, certaines de mes amies. Mais les années, non ! Avec des hauts et des bas, je trouve que j’ai eu une belle vie, et ce qui est important maintenant pour moi, ce n’est pas d’être jeune –dans ma tête ou dans mon corps–

A soixante ans, il faut voir les choses en face, on aborde le dernier tiers de sa vie et il faut s’efforcer de ne pas passer à côté et de bien le vivre.
Moi, j’y suis ! Et rassurez-vous, ce n’est pas si terrible. Je suis passée une première fois à côté de la mort l’année de mes soixante ans, avec un cancer du sein. Ca m’a finalement remis les idées en place. Être vieux, ce n’est pas bien grave ! Être mort, par contre, c’est irrémédiable. 😉
Donc, je profite de tout ce que je peux. J’ai la chance d’avoir une retraite qui me permet de bien vivre. Et d’être plutôt en bonne santé. Eh bien, j’en profite, on ne sait jamais de quoi demain est fait 😉
Mais jeune ? Non, je ne suis pas jeune.

lechatlesvieux.jpg
Bien vu, le Chat et Philippe Geluck !

Et d’ailleurs, pourquoi vous imaginez-vous qu’être jeune, c’est ce qu’il y a de mieux ?
Question corps, sûrement, encore quand je pense à toutes ces années où j’étais jeune, me trouvais moche et essayais perpétuellement de changer d’apparence, de maigrir, d’avoir les cheveux raides alors que je les avais frisés, d’avoir les cheveux noirs alors que depuis l’âge de 25 ans j’ai des cheveux blancs, de bronzer en été alors que je suis très blanche de peau… Est-ce que ça valait le coup de se faire autant de soucis pour des choses qui avaient aussi peu d’importance ?

On nous vend de la jeunesse à longueur de journée et pourtant !

  • Même si vous consommez de l’huile de colza à la place de l’huile d’olive, et que vous vous shootiez au régime crétois (ou tout autre), vous vieillirez comme tout le monde. Et quelles que soient les pommades de perlimpinpin que vous appliquerez sur votre peau, elle vieillira, sera moins souple et vous aurez des rides.
  • Vous allez faire de la powerplate pour agiter vos masses graisseuses, maigrir et vous muscler sans peine ? On n’a pas idée de ce que pourront être les conséquences sur votre squelette et votre colonne vertébrale.
  • Pensez qu’on nous vend même des couches-culottes pour que n’incommodions pas notre entourages par nos ‘fuites’ ou de la glu pour nos dentiers, pour que nos petits-enfants ne voient pas que leurs grands-parents n’arrivent pas à croquer la pomme !
  • Un peu de chirurgie esthétique et vous aurez l’air plus jeune ! Quelle blague !
    Quand je vois toutes ces actrices qui se font botoxer ou opérer, qu’elles essaient de continuer à jouer des rôles de séductrices, les pauvres… Elles feraient mieux de faire comme Denise Gray, Tsilla Chelton, Danielle Darrieux ou Judy Dench en Angleterre et de jouer les grands-mères.

Qu’est-ce que ça veut dire, tout ça ? J’adorais ma grand-mère, avec sa peau ridée, son petit chignon dans le cou, ses éternelles jupes noires et sa bouche édentée.
Ce qu’on cherche à nous faire croire, c’est que l’amour, seuls les jeunes et beaux peuvent l’inspirer et l’éprouver ?
Et là, vous ne croyez pas que par pure trouille de la mort, on mélange tout ?

Je ne vous dis pas que quand je me regarde dans le miroir, je suis satisfaite de mon image, mais bon, il y a pire et ça ne m’intéresse pas de ressembler à quelqu’un d’autre. Je suis comme je suis et je m’en accommode. Et puis le physique, ce n’est pas ce qui compte. Mais je pense que c’est quelque chose qu’on ne peut pas éprouver à moins d’être vieux 😉

Quant à l’intérêt qu’on porte au monde extérieur, ça n’a rien à voir comme vous le dites avec l’âge qu’on a. Encore que… Lorsque le corps devient plus lourd, plus douloureux et que les bobos s’accumulent, j’ai vu mes parents et mes oncles et tantes, des gens plutôt cultivés et actifs, se désintéresser petit à petit de la lecture, des sorties, du cinéma, de la télé, etc.
Pour le moment, ce n’est pas mon cas, mais on verra.
Le cancer du sein m’a appris à jouir du moment présent. Alors, j’en profite, en m’adaptant à ce que mon âge me permet.

Désolée, c’était un peu long, mais ça me tenait à coeur.

Publicités

2 réflexions sur “Pourquoi « Vieux, c’est mieux !!! »

  1. Pingback: Chagrin d’école « Vieux, c’est mieux!!!

  2. Pingback: Compteur en folie « Vieux, c’est mieux!!!

Les commentaires sont fermés.