Souvenirs musicaux


Dimanche dernier, je suis allée pour la première fois de la saison au Théâtre des Champs-Elysées écouter le concert du dimanche matin, entièrement consacré ce jour-là à des œuvres de Jean-Sébastien Bach.
Autrefois, j’écoutais beaucoup de Bach, mais je ne sais pas pourquoi, depuis quelque temps, je n’en écoute plus.
C’était Evguéni Koroliov que je n’avais jamais entendu, qui jouait.
Le dernier morceau du programme, c’était le Concerto Italien. Que je connais absolument par cœur. Non que je l’aie joué. Bien trop difficile pour moi, qui ai arrêté le piano à 14 ans et qui ai toujours été trop paresseuse pour progresser.
Mais j’ai entendu ma mère en répéter des séquences, encore et encore.
Il faut dire que Maman, qui avait « fait » le Conservatoire de Varsovie dans sa jeunesse, adorait la musique, et a continué pendant un certain temps à travailler son piano.

l'écriture de ma mère quand elle était jeune

L’écriture de ma mère dans sa jeunesse

Péla, sa meilleure amie, réfugiée de Pologne, lui donnait des leçons, et dans la pile de musique qui se trouve encore sur mon petit piano, qui ne sert plus à personne depuis que ma fille n’en joue plus, j’ai retrouvé la partition de ce Concerto Italien que ma mère aurait tant voulu jouer.



La dédicace de Péla, datée de 1958

Je peux même, grâce à quelques mots en polonais sur la partition, dire que c’était en 1952, j’avais donc huit ans, mais chaque note m’est restée dans l’oreille et ce concert du dimanche matin m’a remis dans mon ambiance de petite fille.
Je me suis souvenue qu’un jour, mon père ou peut-être était-ce quelqu’un d’autre, a offert un disque du Concerto Italien à Maman. Quelle erreur ! En écoutant l’interprétation d’un virtuose, elle a déclaré qu’elle ne pourrait jamais arriver à la cheville de l’interprète et qu’il valait mieux arrêter là.

Ce n’était pas un cadeau qu’elle me faisait ainsi, car j’ai gardé cette idée que si l’on ne pouvait pas faire quelque chose à la perfection, il valait mieux ne pas le faire du tout.

Publicités

3 réflexions sur “Souvenirs musicaux

  1. Bonjour Claude ( je suppose que vous vous appelez Claude ? )

    J’ai parcouru votre blog avec beaucoup d’intéret… vous devriez y consacrer uin peu plus de temps… tous vos textes et commentaires sont intéressants…

    Déjà le titre  » vieux c’est mieux « .. et suis tous à fait d’accord avec vous ( j’ai passé le cap des 75 descendants… ), L’hypocrisie rêgne en maîtresse dans notre société, il faut la bouter…

     » Vieux c’est mieux « … MAIS… quelquefois pas facile…:

    http://vieillegarde.hautetfort.com/

    Bonne fin de semaine

    • Oui, je m’appelle Claude. Il est vrai que je ne tiens plus gure ce blog, un brin de paresse de ma part, ce qui n’empche que je suis ravie d’y lire votre commentaire bienveillant. Merci de votre visite

      • Bonjour Claude,
        moi aussi, je suis tres contente de lire vos articles.
        C´est vrais, que en tant de retraité, je peut etre d´accord avec vous, que vieux c´est mieux, mais seulement, si on peut se donner encore le plaisir d´avoir une activité satisfessante, meme si il s´agit encore de travail.
        Bon souvenir de Prague.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s