J’ai fini par craquer


et céder à l’appel du gadget.
Vous qui me connaissez un peu, vous savez que je suis la reine du gadget. Dès qu’un nouveau truc parfaitement inutile paraît, il me le faut. Des gadgets inutiles, ou du moins des gadgets inutiles pour moi, j’en ai des wagons.
Mais jusqu’à présent, j’avais résisté à l’appel satellitaire du GPS. Pourtant, ce n’est pas le sens de l’orientation qui m’étouffe, mes cousins d’Evreux peuvent en attester, qui viennent me chercher à pied à chaque fois que je me perds en allant chez eux.
Là, j’ai craqué et j’en ai acheté un. Je pose ma Catherine, –c’est comme ça que j’appelle la voix féminine qui me guide à travers les méandres des routes, autoroutes et chemins vicinaux– sur le siège du passager, n’ayant aucun désir d’ajouter un écran à toutes les choses qu’il faut regarder lorsqu’on conduit, et nous voilà parties toutes les deux.

Elle m’a amenée avec dextérité de Villedieu-les-Poêles au Mont-Saint-Michel (dont je vous reparlerai sûrement plus tard)

IDans le fond, le Mont-Saint-Michel

Tout au fond, le Mont-Saint-Michel

et ce matin, nous voilà parties pour Avranches.

« Au bout de la route, tournez à droite », (Catherine est polie, elle me voussoie), « à gauche » et ainsi de suite, tout à coup, me voilà visiblement sur un chemin qui ne mène pas à Avranches qui est tout de même une commune de 8,000 âmes dans la Manche…

Attention aux troupeaux

Point d’Avranches dans cette direction

Le fou-rire me prend et je décide de suivre Catherine dans son délire pour voir où elle va m’emmener.
Au bout de ce long chemin vicinal, une ferme et le chemin s’arrête devant une grange.
Je n’ai pas trop osé descendre pour prendre des photos, pas trop sûre que les fermiers apprécieraient. J’ai fait demi-tour et là, Catherine a entrepris sans hésitation de me guider jusqu’à l’Hôtel de Ville d’Avranches !
De quoi s’agissait-il ? Un hoquet satellitaire, une fausse manœuvre de ma part ?
En tout cas, j’ai bien ri !

Publicités

19 réflexions sur “J’ai fini par craquer

  1. Catherine ? Ah ça sonne bien ça ! Moi c’est un des premiers GPS, et la voix féminine est plutôt associée à Cruella… j’ai l’impression de me faire fouetter à chaque instruction tellement les instructions sont dites sèchement !!!

  2. Franchement tu aurais mieux fait de m’emmener avec une bonne carte de la région. En plus je t’aurais fait la conversation, on aurait ri ensemble et je t’aurais même offert un p’tit café en route !

  3. I hope you don’t mind that I post in English. I cannot believe you did not reveal the GPS gadget on Monday! You are « La Reine des Gadgets! »
    Hope you enjoyed Mt. St. Michel.
    Cheryl

  4. Tu me fais rire !
    En fait comme tu es toujours en vadrouille, c’est une bonne idée cet achat. Et nous cela nous permet de lire des billets très drôles !

  5. Nous avons eu une expérience du même genre l’autre jour quand on nous a emmenés en voiture mais avec un GPS portatif. Cela nous a fait une jolie promenade inutile. Heureusement les signes de route étaient moins ambigüs.

    Je suis à Londres est mon blogue est évidement en anglais mais je voudrais y mettre un lien au vôtre. J’espère que c’est acceptable. Sinon vous pouvez toujour me le faire savoir. (Mon courriel est en haut à droite sur mon blogue.)

    Salut,

    SilverTiger

  6. mon mari l’appelle Ginette, la madame qui lui cause dans sa voiture… la dame du gps, c’est amusant mais celle qui répétait sans se lasser « votre ceinture n’est pas attachée » jusqu’à ce que tu craques, elle était pas rigolotte !

  7. C’était très amusant de lire votre histoire. J’ai bien ri aussi. J’avais une expérience comme ça dans la vallée de Loire l’année dernière. Mais à la fin le GPS avait toujours raison !

  8. Franchement, ce n’est pas un gadget … ça évite les pertes de temps, d’énergie et les chamailleries … et crée de temps en temps des situations cocasses … que demander de plus à une machine ;-))

  9. Je branche le GPS ( pratiquement!!) rien que pour entendre la voix féminine qui me dit… et en général, je prends un raccourci, histoire de voir la réaction de la dite ( enfin de l’automate…) et comment elle redonne un autre itinéraire. On s’amuse comme on peut!!! et ceci suite à une mésaventure identique à la vôtre.
    Bonne continuation et au plaisir de vous lire.Anne

  10. Catherine t’a perdue dans des terres reculées sans accès internet ??
    Dans l’attente du prochain article avec impatience…BiZ

  11. C’est vrai, comme vous le dites, je ne trouve pas le chemin du blog, qui, en ce moment, me pèse. Merci à toutes et à tous de me montrer votre gentillesse et votre amitié.

  12. Bonjour CLaude,

    A ta place, je me méfierai, si Catherine se trompe c’est qu’elle est presque humaine. Pour une machine, ça fait peur non ?
    En tout cas c’est un bon plan pour se rendre dans des endroits qui nous intriguent mais où on n’aurait, a priori, rien à faire. Foncer sasn état d’âme, et si quelqu’un se pointe, prendre l’air angélique en accusant le GPS. 😉

  13. Pingback: Fermeture estivale « Vieux, c’est mieux!!!

  14. j’ai bien ri à ce post!
    je suis arrivée la par hasard via les liens de la JD, le titre m’a accrochée « vieux c’est mieux » j’ai lu avec attention
    l’explication du titre du blog…et je suis d’accord avec tout!
    bonnes vacances et à plus tard!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s