Toilettes fermées ! Grrrrrr !


Depuis lundi, je suis en Normandie et profite d’un temps absolument radieux.
Du coup, à moi, les longues promenades.
Mardi, en longeant la plage autant que possible, je suis allée à pied de Bénerville, mon chez-moi d’ici, tout au bout de la plage de Trouville, aux Roches-noires.

La plage de Trouville

En face, c’est Le Havre

On se serait cru au mois de juillet, –enfin, peut-être pas, parce qu’au mois de juillet, c’est rare qu’il fasse ce temps-là. Ce qui était vraiment agréable, c’est qu’il n’y avait presque personne, juste quelques vieux comme moi et leurs petits-enfants.
Au retour, mon podomètre, que je ne quitte jamais, indiquait 18,000 pas.
Je vous garantis que ça fait beaucoup de pas et qu’il n’a pas fallu me bercer pour dormir ce soir-là.
Le problème, c’est que 18,000 pas, c’est long ! Et que lorsqu’un besoin pressant se fait sentir, nous, les femmes, il nous faut trouver un lieu accueillant pour le satisfaire. Sur le trajet, rien ! Ou alors, il faut entrer dans un café, donc boire quelque chose, ce qui va provoquer la même envie un peu plus tard.

Toilettes fermées

Eh oui, toilettes fermées sur les Planches de Deauville !

Enfin, quand je dis rien, j’exagère, mais à peine ! Un seul lieu était ouvert ! Mais après quelques 16 000 pas, j’avoue que je n’avais pas envie de retourner sur mes pas pour aller aux toilettes que j’avais loupées en passant devant.
La dame que vous voyez avec moi dans le miroir n’était pas contente non plus et la vieille dame qui l’accompagnait encore moins !
Je précise que les toilettes deauvillaises sont payantes ! A Trouville, je ne sais pas, parce que je n’ai pas essayé.
Quant à ces messieurs, si on en juge par l’odeur qui se dégageait de certains murs, odeur favorisée par la chaleur, ils n’avaient pas le même problème.
Je vous parie que si les hommes n’avaient pas la possibilité malodorante de se soulager contre les murs, il y aurait des toilettes gratuites et ouvertes partout. Mais nous, nous n’avons qu’à nous retenir.
Grrrrr !

Publicités

14 réflexions sur “Toilettes fermées ! Grrrrrr !

  1. Oui, et de ce point de vue-là, les anglais sont nettement moins macho !
    Et en plus chez eux, on en trouve partout, et c’est gratuit et propre.
    Remarque chez moi, il y en a de très propres et gratuites en plein centre ville, mais à un seul endroit, donc il faut avoir la chance de les trouver ! Cerise sur le trône, la dame est très aimable.

  2. T’as pas pissé depuis lundi ??????????

    Toujours à se plaindre pour des queues de cerises.
    Il fait beau ? Alors… qu’est-ce tu veux de plus !

  3. @ Pascale, ah non pas pour des queues de cerises ! C’est fortement diurétique. Je veux pouvoir aller aux toilettes librement, c’est tout !

  4. Les humains vivant en France n’ont plus de besoins naturels , je confirme il est très difficile de trouver des endroits d’aisance dans toutes les villes . Aux fins fonds du bush , en Australie
    on trouve des toilettes propres et financées par le rotary club.
    Ces messieurs sont mieux équipés que nous pour se soulager mais ce n’est pas plus autorisé . C’est la misère qui a supprimé les toilettes , la plupart des villes évoquant la destruction ou la malpropreté des toilettes laissées en libre service .
    Comment font les SDF ?
    Il nous faudra un jour faire un « poser culotte » général , vous prendrez la photo .

  5. Depuis toujours, même quand j’étais petite, il y a presque 50 ans, les toilettes en France ont toujours été sales, rares, et les hommes ont toujours uriné dehors, ce qui m’a toujours mise hors de moi.
    En Grande-Bretagne, depuis l’âge de 15 ans, j’ai vu des toilettes publiques à 90 % propres et gratuites, et très peu d’hommes se permettent d’uriner n’importe où. Il me semble donc que si la misère (la Grande-Bretagne en a pourtant eu son lot aussi) y est pour quelque chose, les mentalités et l’éducation y sont pour beaucoup.

  6. tout à fait d’accord sur l’inégalité des toilettes H/F y’a qu’à voir sur les autoroutes les files d’attentes interminables, l’oeil satisfait de certains hommes quand ils sortent très rapidement, constatant la CHANCE qu’ils ont d’être pourvus d’une zigounette !!! au lieu de se révolter que leur compagne et fille doive attendre aussi longtemps.Et c’est bien pour ça que je vais chez les hommes maintenant, et en conseillant aux femmes de faire pareil. Jusqu’à présent, aucun souci, hommes et femmes acquiescant ! C’est quasiment un acte militant !
    Sinon oui la France pas terrible pour tout ça, quand on connaît un quartier, un magasin, en général on a notre « plan toilettes » ;o) quitte à entrer dans une bibliothèque publique pour cet acte qui soulage même l’intellect ;o)

  7. C’est ça la France … on s’en rend compte lorsque l’on voyage un peu … on a de sacré progrès à faire pour le tourisme sur les sites réputés touristiques …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s