Jeunes séniors? Ah, non alors !


A l'ancienneSaviez-vous qu’en tapant define: vieux sur Google, il s’avère que le mot vieux est en train de disparaître de la langue française, sauf en ce qui concerne le vin (là, c’est un compliment) ou des objets, à l’exception de cultures autres que la nôtre.
Donc, pour trouver des blogs de vieux, il vaut mieux faire une recherche avec âgé, séniors et autres euphémismes.
Dans d’autres sociétés, les vieux sont admirés et respectés pour leur sagesse. Chez nous, on s’arrange pour faire comme si la vieillesse n’existait pas au mieux, et comme si c’était une réalité répugnante, donc à éviter, au pire.
Certaines de mes amies détestent le titre de mon blog. Elles me disent que nous ne sommes pas vieilles, que ce sont nos mères qui le sont. Les leurs, peut-être, mais la mienne est morte lorsque j’avais 40 ans et j’en ai 62 ! Alors j’ai eu le temps, sans doute, de m’habituer à l’idée d’être vieille.
Ce qui peut faire peur, c’est le fait d’être malade ou de souffrir. Je le sais bien, moi qui mets environ un quart d’heure le matin dans mon lit à réveiller mes articulations douloureuses avant de mettre le pied par terre !
Et je reconnais qu’on a tout de même plus de chances d’être en mauvaise santé lorsqu’on vieillit que lorsqu’on est jeune. Mais vieillir est inéluctable, et il y a des choses auxquelles il est préférable de s’habituer plutôt que de les combattre sans espoir de les vaincre 😉

Donc, c’est en cherchant une fois de plus des blogs de vieux avec peu de succès que je suis tombée sur cet article de TSR qui a provoqué mon ire

Les « papy-blogueurs » arrivent sur Internet
Les seniors sont toujours plus nombreux à « bloguer » sur le Web
Loin d’être les « has been » du numérique, les seniors internautes commencent à investir la blogosphère, un phénomène encore timide mais qui pourrait monter en puissance avec les départs massifs en retraite du « papy-boom ».

Les papys ? Et les mamys alors ? où sont-elles ?
Cela signifie qu’on n’a que deux façons d’exister : ou bien on travaille et on est jeune, ou bien on est vieux et on est grand-père ou grand-mère. Bon, enfin passons, parce que ce n’est pas vraiment cela qui a attisé ma colère 😉

L’article de TSR continue en parlant des jeunes seniors (cinquantenaires et sexagénaires) qui, semble-t-il, sont partis à l’attaque de la blogosphère. Et là, je m’insurge !
Les jeunes séniors ! Comment ça s’appelle, cette figure de style qui consiste à allier deux mots désignant des réalités contradictoires ? Ah, oui, un oxymore ! (Je regrette de ne pas écrire en anglais ici, parce que le mot anglais, c’est oxymoron, et dans oxymoron, il y moron, qui veut dire, en gros, « demeuré »)
Un jeune sénior, c’est un jeune vieux alors ? Ou est-ce que ce serait plutôt un vieux jeune ?

Papy, Mamy, jeune sénior, ce ne sont que des façons différentes de ne pas regarder la réalité en face.
Allez, je vous le dis, ni Mamy, ni sénior, vieille c’est mieux ! 😉

Publicités

11 réflexions sur “Jeunes séniors? Ah, non alors !

  1. Ton coup de gueule me met de bonne humeur ce matin! Pourquoi avons nous tant peur de la réalité, on va finir par appeler la mort « sommeil prolongé », notre culture judéo-chrétienne sans doute … Mais il faut nous ménager (j’ai 9 ans de – que toi, donc je fais partie de ta catégorie), nous faire croire qu’on n’a pas cette maladie « la vieillesse » qu’on peut la combattre par « le jeunisme », c’est un sacré marché, y’a de la caillasse en jeu comme disent les jeunes ! En fait tout ce qui fait peur a éte rebaptisé depuis longtemps : aveugle – non-voyant, handicapé – pers. à mobilité réduite, etc … donc les vieux font peur et tu veux que le titre de ton blog plaise à tes amies !! :-))

  2. Je me suis toujours posée la question, pourquoi les vieux ont cette étiquette ? Alors que chaque non vieux, va devenir sénior un certain moment.
    Je crois tout simplement que chacun de nous a peur de vieillir ce qui dégénère des réactions différentes.

  3. Bonjour,

    C’est tout le problème du politiquement correct 😉
    Je suis vieille (je viens de fêter mes 20 ans pour la troisième fois), maman mais pas grand-mère… avec toujours quantité de projets en cours de réalisation et d’autres en réserve…
    En fait je me sens toujours aussi jeune même si, par la force des choses, ce n’est pas de la même manière aujourd’hui qu’il y a 20 ans ou 40 ans 😉

    J’adore ce coup de gueule !
    Amicalement,
    Monique

  4. « Jeunes seniors » ? Ca me va. Ce mot de senior venu des pays anglo-saxons est une bénédiction. Il désigne une tranche d’âge qui n’a aucune connotation misérabiliste. On pense tout simplement à de jeunes retraités actifs. Ce serait encore mieux si on pouvait oublier le mot retraité – mais malheureusement on est trop souvent « condammné » à la retraite à partir d’un certain âge. La meilleure façon de ne pas se sentir vieux, ce serait de garder le plus longtemps possible une activité professionnelle normalement rémunérée, au contact de tous les âges. Malheureusement, en France au moins, c’est bien impossible.

  5. Bien entendu, je ne suis pas d’accord ave Catherine. Pourquoi le fait d’appartenir à une tranche d’âge aurait-il une connotation misérablliste ? Quant à être condamné à la retraite, pas d’accord non plus. Je ne suis condamnée à rien. Je suis ravie après tant d’années de travail, de consacrer mon temps à toutes sortes de choses qui me plaisent.
    Je ne me sens pas vieille, mais j’accepte la réalité, je le suis !

  6. J’ aime bien cet article , si je maîtrisais les mots , je dirais la même chose . Lorsque je prononce ce mot « vieille » tout le monde proteste , oh non ! alors qu’ il me convient parfaitement . C’ est une réalité , visible , rides, cheveux blancs que l’ on ne cache plus et c’ est une chance VIEILLIR . Je suis une nouvelle retraitée (de 3ans ) heureuse . Mais, je sens que ça bouge et que c’est un mot et un fait que l’ on acceptera à nouveau plus facilement .
    Bonne journée et à bientôt .

  7. au sujet des « vieux »…. cet été , me promenant à Girona, j’ai surpris deux petits vieux se tenant par la main…. … on pouvait voir leur main, se tenant, nouée de rhumatismes…sur le blog que j’ai supprimé j’y avais mis la photo… pour moi le terme « petits vieux » était chargé d’émotions….mais un internaute a réagi violemment…

  8. Hello les vieux !! Alors moi je suis une jeunette (et oui, j’ai que 20 ans) mais je suis en total accord avec tout ce que vous dites (sauf pour Catherine). Moi mes vieux je les aimes, moi mes vieux je veux les garder les plus longtemps à mes côtés, je veux qu’ils deviennent le plus vieux possible, plus vieux que les vieux de la vieille !! Bref toutes ces conneries sur le politiquement correct m’épuisent. Entendre « on dit pas un vieux on dit une personne âgée », « on dit pas un handicapé on dit une personne à mobilité réduite », bref toute ses conneries qui visent à renommer des choses qui ont déjàa un nom. Cela semble absurde à beaucoup de gens mais crotte alors, on appelle pas une chaise autrement, alors pourquoi appelerait-on un vieux autrement ? Bref tout ça pour dire que moi, même si je n’ai pas hâte, j’espère devenir vieille, très très vieille même. Bonne journée à toutes et à tous !! Grosses bises bien baveuses, bien affectueusement, Ninie !!

  9. J’Adore,

    Quel coup de gueule!!!!
    Vive les Vieilles qui assument leur titre, il faut effectivement appeller un chat: un chat.
    J’ai 23 ans et quand je pense à la vieillesse je l’associe à la sagesse, à l’amour que peut donner une mère, ou une grand mère à son enfant, son petit-enfant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s