Les cheveux blancs, c’est moins fatigant


White hair>Si vous vous demandez ce que c’est que cette photo, il s’agit tout simplement de mes cheveux blancs. Il faut y regarder de près pour en trouver encore quelques noirs. A chaque fois que je me fais couper les cheveux, je déguste le bref moment que je passe chez le coiffeur. Tout juste le temps de feuilleter les bêtises de ELLE. Pendant près de trente ans, puisque j’ai commencé à avoir les cheveux blancs à l’âge de 25 ans, j’ai passé des heures chez le coiffeur. Il fallait prendre deux rendez-vous, l’un avec la coloriste, puis un deuxième avec le coiffeur. En moyenne, deux heures perdues. Lorsque j’ai décidé de passer aux cheveux blancs, mon entourage a protesté :

Tu vas prendre un coup de vieux, ça ne t’ira pas, pourquoi tiens-tu absolument à te vieillir ?

C’est que dans notre société, être vieux, c’est affreux, mais avoir l’air vieux, c’est encore pire !
C’est pourtant une décision que je ne regrette pas, en particulier pendant la période des Fêtes. Une demi-heure avant-hier pour me faire couper les cheveux alors que toutes ces dames faisaient la queue 🙂

Publicités

4 réflexions sur “Les cheveux blancs, c’est moins fatigant

  1. Bonjour,
    Je me reconnais vraiment dans ce que tu racontes. J’ai 56 ans et je porte les cheveux blancs depuis octobre dernier. La plupart des commentaires sont positifs, mais je sens bien que pour un autre groupe, c’est dommage de me vieillir avant le temps. Tout ça me perturbe…je suis heureuse de ne plus devoir aller chez le coiffeur une fois par mois pour la couleur, d’ailleurs je ne vais plus chez le coiffeur dutout puisque ma fille me coupe le cheveux et elle fait très bien ça. Je me demande si je n’ai pas fait ce choix trop tôt, mais en même temps je me dis pourquoi les hommes eux auraient le droit de vieillir sans artifice, alors que nous les femmes sommes condamnées à garder la jeunesse à tout prix! Comme tu vois je doute encore…j’ai décidé que je verrais au printemps.

    Marie

  2. J’ai 56 ans et je suis obligée de ne plus colorer mes cheveux car je suis allergique. Outre que je n’étais psychologiquement pas préparée à passer du noir au blanc, je ne sais quoi faire avec mes repousses blanches horribles qui vont devenir de plus en plus grandes avant de pouvoir recouper tout le noir…
    J’aimerais savoir comment s’est faite pour vous la transition…Avez-vous des « trucs » à me proposer à part me cacher sous un chapeau?

    • Pour moi, il n’y a pas eu de problème, j’en avais marre de me teindre les cheveux et n’ai jamais souhaité avoir l’air plus jeune que mon âge. J’ai fait couper très court et en quelques semaines, c’était fait.

  3. Pour moi, et j´ai 62 ans, j´ai solutionné le probleme de la facon suivante.
    J´ai fait des meches claires et foncés chaque 2-3 mois , sans etre obligé de courir chaque 3 semaines pour la coloration. Aspect pas mal, cela m´a plutot rajeuni.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s