La Faute à Fidel


La Faute à Fidel

Vu La Faute à Fidel, un film de Julie Gavras, la fille de Costa-Gavras, produit par Sylvie Pialat, la femme de Maurice avec Julie Depardieu, la fille de Gérard. Avez-vous remarqué combien les génériques de films étaient remplis de noms connus, fils et filles de célébrités. Ce doit être impossible d’entrer dans ce genre de métier si on n’est pas jeune, beau, et fils/fille de quelqu’un de connu.
Ceci étant, Julie Gavras a su mettre en scène et raconter une histoire qui m’a touchée. Julie Depardieu joue remarquablement juste, de même d’ailleurs que tous les acteurs, du plus jeune aux plus vieux.
Une histoire qui se passe dans les années 70, dans un milieu plutôt bourgeois et fortuné, racontée à travers les yeux de cette petite fille d’une dizaine d’années, sous les traits de Nina Kervel-Bey, remarquable, qui voit ses parents se consacrer à la politique et à la lutte contre la dictature au Chili pour l’un, tandis que l’autre lutte pour la liberté de l’avortement. Pour cette petite fille, ces luttes aboutissent à lui retirer toutes les choses agréables dont elle jouissait auparavant.
J’ai aimé sa façon d’essayer de comprendre le monde des adultes, plus particulièrement le monde de ses parents, qui lui disent qu’il est nécessaire de partager et de ne pas être égoïste, mais qui ne s’occupent guère d’elle ou de son frère cadet.
A voir absolument.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s