A la recherche de plaques d’égout


Il y a des semaines comme ça. J’ai passé mon temps chez des médecins divers et variés. Pas vraiment ma tasse de thé, mais bon, rien de tragique, juste des vérifications de routine. L’un de mes rendez-vous était à 9 heures du matin, c’est bien tôt pour une retraitée 😉
Lorsque je suis arrivée, on m’a annoncé que le docteur qui devait procéder à ma radio n’était pas encore arrivé. Tout ce que je déteste ! La secrétaire, très aimable, me demande ma carte Vitale et je commence à fourrager dans mon sac. Bien sûr, il a quasiment fallu que je le vide. Et parmi les choses que j’ai sorties, mon appareil photo.
Elle me dit: « Vous vous promenez en prenant des photos ?  » Et quand je réponds que oui, elle me demande si je prends des photos de plaques d’égoûts.
Du coup, je me dis que cette fille doit avoir un sixième sens ! Ou alors, il y a plus de gens qui prennent ce genre de photos que je ne pense. Quand je lui réponds qu’en effet, je photographie toutes sortes de plaques, y compris des plaques d’égoûts, elle me dit que le docteur E. N., lui aussi prend des photos de ce type.
Lorsqu’il est arrivé, avec un retard considérable, le Docteur E. N. un jeune homme très sympathique et moi avons discuté photographie. Du coup, ce qui s’annonçait comme un examen médical ennuyeux s’est avéré être un bon moment.

J’ai pris cette photo à Budapest en 2005.
D’autres photos de plaques ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s